L’assurance annulation est-elle encore plus intéressante durant la crise liée au coronavirus?

En avez-vous marre de rester à la maison et voulez-vous quand même partir en voyage cet été? Maintenant que les voyages non essentiels sont à nouveau autorisés, vous pourrez le faire. A cet effet, une bonne assurance annulation pourrait s’avérer très utile, surtout durant la crise liée au coronavirus.

Que couvre cette assurance?

Dans un certain nombre de cas, une assurance annulation vous permettra d’annuler votre voyage sans perdre de l’argent. En effet, parfois elle peut s’avérer nécessaire. Vous pourriez tomber malade ou un membre de votre famille pourrait avoir besoin de soins soudainement, suite à quoi vous ne pourrez pas partir en voyage, malgré tout. A cause du coronavirus, cette problématique est encore plus probable qu’en temps normal.

Plusieurs scénarios sont possibles. Tout d’abord, l’organisateur du voyage ou la société de transport peut décider d’annuler votre voyage parce que la situation sur les lieux ne permet pas le déroulement normal de vos vacances. Dans ce cas, l’organisateur du voyage ou la société de transport devra vous rembourser le voyage ou vous donner un chèque vous permettant de réserver un voyage équivalent. Méfiez-vous des sociétés non européennes cependant! Il se peut qu’elles appliquent des règles différentes.

Toutefois, vous pourriez également décider vous-même de ne pas partir en voyage parce que vous estimez que la situation sur les lieux n’est plus suffisamment sûre. La situation sanitaire dans une région peut changer en quelques semaines et évoluer de ‘relativement favorable’ à ‘critique’ de sorte que vous deviez, par exemple, rester en quarantaine durant un certain temps à votre arrivée. Dans ce cas, vous ne pourrez probablement pas récupérer l’argent consacré à votre voyage. L’assurance n’interviendra pas pour quelque chose à laquelle vous aurez renoncé de votre propre initiative. Tout comme les catastrophes naturelles et les turbulences politiques, les quarantaines et les confinements sont exclus de la couverture de l’assurance, en général.

La situation est différente si vous ne pouvez pas partir parce que vous êtes tombé(e) malade avant votre départ, par exemple en ayant été atteint(e) par le coronavirus, ou parce que vous avez été mis(e) en quarantaine. Dans ce cas, votre propre décision n’est pas à la base de l’annulation et la compagnie d’assurances interviendra. Toutefois, vous devrez pouvoir présenter un certificat médical.

Vous pouvez également invoquer d’autres raisons pour annuler votre voyage: des complications lors de la grossesse, un décès au sein de votre famille proche, des examens de rattrapage, l’annulation de vos congés par votre employeur, une convocation en tant que membre du jury dans un procès d’assises, des dégâts à votre habitation… Dans ces cas également, l’assureur pourrait prendre en charge les frais liés à l’annulation de votre voyage (en fonction de votre police).

 

De quoi devez-vous tenir compte?

Consultez votre police afin de savoir quelles garanties sont couvertes ou non.

Contrôlez aussi le montant de la couverture. Souvent, il va de pair avec la prime que vous avez payée. S’il s’agit d’un pourcentage de la somme de votre voyage, l’assureur prendra en charge l’entièreté des dommages au cas où le voyage n’aurait pas lieu. S’il s’agit d’un montant fixe, l’intervention de l’assureur sera probablement limitée à un certain plafond.

Finalement, vous devez vérifier si vous devez payer une franchise ou non. En général, ce n’est pas le cas, mais il y a des exceptions.

Tenez également compte du moment auquel vous devez contracter l’assurance annulation. En général, vous devez le faire en réservant votre voyage, ou peu après. Si vous attendez jusqu’à ce que vous deviez presque partir, il sera probablement trop tard.

 

Où pouvez-vous contracter cette assurance?

Souvent, vous pouvez contracter une telle police auprès de l’organisateur du voyage. Dans ce cas, vous devrez payer une prime, en plus de la somme de votre voyage.

Toutefois, il y a encore quelques autres possibilités. Ainsi, une assurance annulation est liée à certaines cartes de crédit. C’est entre autres le cas de la VIsa Gold de Crelan. Attention: les montants maximaux et les garanties peuvent varier d’une banque à l’autre! Une exigence supplémentaire: vous devez avoir payé la somme de votre voyage avec votre carte de crédit.

Vous pouvez également contracter une assurance annulation spécifique auprès d’une compagnie d’assurances. A cet effet, vous pouvez souvent choisir entre une assurance liée à un voyage bien particulier et à un contrat annuel applicable pour tous les voyages que vous entreprendriez durant cette période.

Par exemple:

Auprès d’Europ Assistance, vous pouvez déjà conclure un contrat NoGo City Trip à partir de 15 euros. Il indemnisera vos frais d’annulation jusqu’à 500 euros par voyage. Vous pouvez déjà conclure un contrat NoGo Fly & Drive à partir de 35 euros; il vous couvrira jusqu’à 1.000 euros. Un contrat annuel NoGo coûte 153 euros et vous couvrira jusqu’à 2.500 euros.

source: guide-épargne.be